Entendez le Murmure …


Notre vision
, “le seul type de management acceptable et efficace dans le temps, est celui qui permet l’épanouissement des personnes dans ce qu’elles sont, ce qu’elles pensent, ce qu’elles font, au bénéfice de la satisfaction des clients et des résultats de l’entreprise.”

Favoriser la performance de l’action collective, c’est reconnaître l’autonomie et la responsabilité des êtres humains ainsi que leur interdépendance.

La nécessité de coopérer permet la pérennité des échanges et du lien social. 

Force est de constater que coopérer ne va pas de soi en entreprise.

La coopération, pourtant explicitement souhaitée par tous, reste souvent au rang d’aspiration pour laisser place à la compétition ou à la défiance.

Par essence, les relations de travail ne peuvent rester uniquement techniques, stratégiques ou fonctionnelles. Pour devenir efficientes dans le temps, les relations de travail nécessitent de vivre quelque chose en commun.

La coopération suppose un effort supplémentaire, le don (par définition qui n’est pas à vendre et dépasse la fiche de poste). Exposant, le don exige de l’autonomie et un cadre pour échanger avec les autres en confiance

Reconnaître l’autonomie et la responsabilité des personnes, c’est valoriser leur pouvoir de faire, leur légitimité dans le travail. C’est permettre à chacun de grandir en confiance dans le cadre de sa mission.

« L’enjeu managérial » n’est pas de créer la coopération, elle est latente.

“L’enjeux managérial est de favoriser l’expression de la coopération par le choix de pratiques, d’une organisation du travail et d’un référentiel managérial adaptés au projet économique de l’entreprise.”

Suivez le Murmure, ….